Que faut-il prévoir pour son premier voyage en avion ?

0
399

Prendre l’avion peut parfois être une source d’angoisse. Mais la peur est encore plus grande lorsqu’il s’agit de son premier voyage. Cependant, une telle sensation, rien qu’à l’idée de pouvoir planer tel un oiseau, ne peut que ravir l’esprit. Et si vous avez réellement besoin d’aller d’un point à un autre avec ce moyen de transport, le plus sûr du monde, il suffit de suivre les étapes suivantes à la lettre près !

Que faire avant de prendre l’avion ?

Prendre l’avion, comme vous l’aurez sûrement deviné, ce n’est pas exactement comme prendre le bus. Avant même d’aller à l’aéroport, il faudra se préparer à la maison et penser aux bagages, aux billets, etc.

1- Acheter un billet à un prix abordable

Pour pouvoir prendre l’avion, vous devrez déjà avoir un billet d’avion vers votre destination. Les moins chers se repèrent généralement en consultant un comparateur de vol.  
 
Acheter le billet en ligne :
 
Pour l’achat en ligne, vous devrez vous rendre sur le site web de la compagnie aérienne. Là, vous n’aurez qu’à suivre les instructions (c’est assez intuitif) pour réserver un vol selon vos préférences (la date de départ, la destination, aller-retour ou aller simple, etc.) et en remplissant correctement les champs demandés (par exemple, pour votre nom, évitez de faire des fautes, car le billet risque d’être inutilisable). Entre temps, vous tomberez sur différentes propositions (réservation d’hôtel, assurance bagage, etc.) que vous ignorerez pour ensuite passer directement au paiement.
 
 
 
Acheter le billet à l’aéroport : 
 
Si la compagnie aérienne a un comptoir de vente à l’aéroport, cette option est tout à fait possible et les tarifs sont identiques à ceux du site web de la compagnie. D’ailleurs, s’il s’agit d’un achat de dernière minute, des places sur un vol peuvent être encore disponibles, ce qui vous permettra peut-être aussi d’avoir un billet à prix bradé.

2- Noter les renseignements au sujet du billet

Pour ne rien oublier, notez tout sur votre téléphone ou votre agenda : numéro du vol, nom de la compagnie aérienne, heures de départ, références du terminal de l’aéroport, etc. Vous en aurez besoin plus tard et cela vous évitera d’oublier l’essentiel.

3- S’enregistrer en ligne

Vous pouvez éventuellement faire l’enregistrement à l’aéroport en vous présentant au comptoir d’enregistrement. Mais pour certaines compagnies, l’enregistrement se fait en ligne. Pour cela, accédez au site web de la compagnie, renseignez votre vol et enregistrez-vous en écrivant votre nom et le numéro de votre passeport, puis imprimez votre carte d’embarquement.

4- Faire ses bagages à l’avance

En plus de penser à l’essentiel, vous devrez également respecter les poids limites des bagages à main et des bagages en soute pour éviter de payer des suppléments une fois à l’aéroport. Veillez également à vérifier que vous ne transporterez pas des objets ou des produits interdits au risque d’avoir des soucis lors du contrôle de sécurité.

5- Ne pas oublier ses papiers

Avant votre départ, vérifiez que vos papiers sont en règle. En dehors de l’Union européenne, vous devrez par exemple veiller à ce que votre passeport reste valide au moins six mois après la date de retour afin de ne pas avoir de problème avec le pays où vous comptez mettre les pieds.
 
 

À l’aéroport le jour J, comment ne pas se perdre dans les formalités ?

  • Ne pas être en retard : Arriver à l’heure à l’aéroport, c’est déjà bun bon début. Mais si c’est pour la première fois, prévoyez une arrivée de deux heures avant le décollage. Comprenez-le, en arrivant plus tôt, vous serez moins stressé et vous avez moins de risque de rater votre avion parce que vous vous êtes perdu !

Une fois dans l’aéroport, regardez le panneau principal (vous ne pouvez pas le rater) pour voir le numéro du comptoir d’enregistrement de votre vol. Puis, observez bien autour de vous pour suivre les panneaux directionnels indiquant où se situe le comptoir d’enregistrement en question. Sinon, vous pouvez demander à un membre du personnel (ces gens en uniforme) pour le trouver plus facilement.

 
Là-bas, vous aurez à enregistrer vos bagages en soute (si vous en avez) et à récupérer votre ticket d’embarquement (sauf si vous avez fait l’enregistrement en ligne et que vous avez déjà votre carte d’embarquement) pour ensuite passer aux contrôles de sécurité.
 
Une hôtesse vous demandera alors gentiment votre passeport ou votre carte d’identité, puis vos éventuels bagages en soute. Vos valises seront alors placées sur le tapis roulant pour qu’elle puisse y coller vos références. L’hôtesse vous donnera ensuite votre carte d’embarquement si vous ne l’avez pas imprimée après un enregistrement en ligne.
Après cette étape, dirigez-vous vers les contrôles de sécurité. À défaut de regarder les panneaux, repérez la queue la plus longue (c’est l’étape la moins drôle du voyage en avion). À votre tour, prenez un petit bac blanc ou deux près du tapis roulant et mettez dedans toutes les choses que vous avez et qui risquent de faire sonner le portique de sécurité (clés, pièces de monnaie, bout de fer en tout genre…). Enlevez aussi vos chaussures, votre ceinture ainsi que tous vos appareils électroniques (montre connectée, téléphone, ordinateur, etc.) pour les faire passer aux rayons X.
 
Une fois près du portique, vous devrez présenter votre carte d’embarquement ainsi que votre passeport avant de passer la fameuse porte !
 
Si elle sonne, cela signifie qu’il y a encore un bout de métal sur vous (piercing, montre, boutons en métal, etc.). Parfois, vous allez être fouillé rapidement, ou bien on vous demandera d’ouvrir votre valise. Si vous n’avez rien de louche sur vous, ne vous en faites pas, c’est juste une formalité !
 
Le numéro de la porte d’embarquement (ou « gate » en anglais) est noté sur votre carte d’embarquement. Pour la trouver, regardez une fois de plus les panneaux d’information et dirigez-vous au moyen des panneaux directionnels. Si vous êtes arrivé plus tôt à l’aéroport, vous pouvez passer dans les boutiques où l’on vend bouteilles d’eau, parfum, alcool, souvenirs…
 
Une fois devant la porte, il faudra attendre le haut-parleur annoncer « les passagers du vol Air France X à destination de Y, embarquement immédiat porte X » pour ensuite faire la queue avec les autres voyageurs. Une hôtesse vérifiera votre carte d’embarquement et votre passeport, puis vous traverserez un passage avec parfois des escaliers, des tunnels… et vous voilà dans l’avion (ou du moins sur le tarmac de l’aéroport en direction de votre avion).

Que faire pendant le trajet ?

1- Trouver son siège et s’installer confortablement

Une fois dans l’avion, une hôtesse vous accueille et vous invite à aller vous asseoir. Vous devrez donc trouver votre siège : normalement, son numéro se trouve au-dessus, au niveau des rangements. Rangez vos bagages à main dans le rangement situé au-dessus de votre tête. Puis, installez-vous confortablement en attendant les instructions.
 

2- Écouter les instructions de l’hôtesse

Lorsque tous les passagers seront assis, les hôtesses vont vérifier que tout le monde est là, puis elles vont expliquer les procédures à suivre en cas de crash, une étape obligatoire, même si l’avion est le moyen de transport le plus sûr au monde ! Puis, avant le décollage, vous êtes prié d’attacher votre ceinture
 

3- Profiter du voyage

Après le décollage, l’avion arrivera dans son couloir aérien et vous pourrez bientôt détacher votre ceinture pour aller aux toilettes, regarder un film, allumer votre ordinateur, manger un morceau. D’ailleurs, certaines compagnies proposent des repas gratuits durant le voyage. 
 
Pendant le vol, l’avion peut parfois passer par des zones de turbulence. Mais cela ne dure que quelques minutes, alors ne vous inquiétez pas. Profitez plutôt du paysage dehors… 

4- Dernières consignes une fois à destination

À l’atterrissage, vous devrez également garder la ceinture bouclée. Tout devrait se dérouler normalement malgré quelques secousses. Une fois arrivée, vous n’avez plus qu’à prendre vos affaires et c’est tout !

Dans l’aéroport d’arrivée :

  • Passer le contrôle des papiers : Une fois dans l’aéroport, vous devrez présenter vos papiers à un agent qui pourrait aussi vous poser quelques questions. Puis, après qu’il ait mis le coup de tampon sur votre passeport, vous pouvez partir sereinement récupérer vos bagages en soute.
  • Récupérer ses bagages en soute : Une fois de plus, regardez les panneaux d’information pour trouver le numéro du carrousel où récupérer vos bagages (normalement à côté du numéro de votre vol et de l’aéroport de départ). Pour faciliter les choses, suivez les autres passagers ayant pris le même vol que vous et faites comme eux. Quand vous aurez récupéré vos valises, vous pouvez quitter l’aéroport en suivant les panneaux « Exit ».

Il est tout à fait normal que vous ayez un peu peur la première fois. Mais vous verrez que c’est assez facile lorsque vous voyagerez en avion à nouveau. En fait, vous aurez à suivre à peu près les mêmes étapes pour n’importe quelle compagnie et dans n’importe quel aéroport ! Sur ce, on vous souhaite déjà bon voyage !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here