Top 10 des choses à faire en Chine pendant un séjour

0
318

La chine est l’un des plus beaux pays d’Asie. Sa fulgurante modernisation n’a altéré en rien son paysage magnifique. Ses monuments historiques ont gardé tous leurs charmes d’antan et attirent chaque année des millions de touristes amoureux du pays de Mao, de la muraille de Chine. Les touristes y découvriront les montagnes jaunes et observeront les pandas dans le Sichuan ou encore l’armée de terre cuite à Xi’an.  

Visiter la grande muraille de Chine

Entre la barrière linguistique, le choix de l’itinéraire et les longues distances, le choix d’une agence de voyage en Chine est la chose la plus censée que vous puissiez faire afin de bien profiter de votre séjour. La grande muraille est le site touristique le plus visité en chine. En prenant par Pékin, vous atteindrez la plus grande fierté de Chine classée patrimoine mondial de l’UNESCO. Plusieurs points d’arrêts ou sections jalonnent le parcours de cette merveille architecturale de 6 000 km de long et de 6 m de large. Les tours sont donc beaucoup plus larges que le mur lui-même. Pendant deux longues journées, vous pouvez visiter le tout premier point d’arrêt, Badaling. Certains guides le déconseillent parce qu’il est souvent bondé de monde.

À Mutianyu, vous pourrez admirer le beau paysage de la Chine. Aujourd’hui, vous pouvez vous y restaurer avec vos collègues de randonnées. Cap ensuite sur Juyonggan situé à 50 km de Pékin ! On y constate très peu d’affluence. Jiankou est moins entretenu et plus sauvage. Pour ceux d’entre les touristes qui n’ont pas froid aux yeux, c’est un arrêt qui vaut son détour. La vie y est encore très sauvage. Et dire que c’est juste à 70 km de Pékin. Simatai et jinshanling restent de tous les arrêts les meilleures destinations. Simatai a été rénovée récemment en 2016.   

Visiter le site de l’armée de terre cuite à Xi’an

C’est la plus grande attraction de Chine. Tous les touristes y accourent. Ce site intrigue puisqu’on y voit une armée impressionnante de 8000 soldats en terre cuite fabriquée sous les ordres de l’empereur Qin Shi Huangn de la dynastie des Qin. En plus des soldats censés protéger le régent dans l’au-delà, vous aurez l’opportunité de voir les 40 000 armes en bronze déterrées par les archéologues.  

Faire le tour de la ville de Zhangjiajie

Dans la province du Hunan, c’est l’une des villes les plus touristiques de chine. D’aucuns l’appellent simplement parc national de Zhangjiajie. Grâce au film Avatar, cette ville a connu un pic touristique, surtout à cause des 2000 énormes et splendides pics karstiques. Cette destination dans votre choix d’itinéraire vous rendra heureux, surtout lorsque vous aurez l’occasion de photographier Zhangjiajie par temps de brume matinale.  

Dans cette ville, vous aurez l’occasion d’explorer la grotte du dragon jaune, l’une des 3 montagnes à trous de Chine, celle de Tianmen. Pourquoi ne pas demander à votre guide de vous conduire vers le fameux pont de verre long de 430 mètres. C’est un pont qui culmine à 300 m du sol. À votre place, nous ne nous ferons pas conter l’histoire. Vous êtes déjà à Zhangjiajie, allez-y et faites-vous plaisir. Bien sûr, il y aura un peu d’adrénaline. Vous en aurez encore plus en faisant le tour de tous les Skywalks comme le coiling dragon Cliff qui culmine à 1000 m du sol à la montagne de Tianmen.

Vous offrir une visite pour voir les pandas

Vous seriez passé à côté de votre voyage sans voir les pandas géants de Chine. D’ailleurs, ils sont nombreux ces voyageurs qui visitent la chine lors de leurs séjours touristiques et qui demandent à voir ces géants de poils blancs et noirs qui sont assez charmants et doux. Il existe en chine beaucoup de sites touristiques où l’on peut retrouver les pandas géants de Chine. Le Centre des Pandas de Wolong accueille beaucoup de volontaires pour s’occuper des pandas. Vous en trouverez aussi dans le Zoo de Pékin ou encore à la Base bigefengxia et dans la vallée des pandas géants de Dujiangyan. Enfin, faites un tour à la Chendgu Research Base of Giant Panda Breeding où vous éprouverez une joie immense de voir près d’une centaine de pandas géants tous aussi beaux et aussi gigantesques. Ils y sont très protégés, et de nombreux volontaires s’occupent d’eux. 

Arpenter les marches du mont Emei

Pour accéder au mont Emei, vous aurez à choisir entre deux options : choisir le trekking ou le sport pédestre pour atteindre le sommet de la montagne au bout duquel il y a un temple d’or ou choisir d’atteindre le site en utilisant un bus et une télécabine. La montagne qui culmine à 3100 m est accessible après 60 000 marches pour 4 jours au total aller-retour si vous choisissez d’y aller en marchant et en pratiquant du sport. Vous pouvez faire des arrêts durant votre randonnée pour vous reposer ou pour visiter les nombreux temples bouddhistes qui se situent sur le parcours.

Respirer l’air pur du lac de l’ouest de Hangzhou

Patrimoine mondial de l’UNESCO, le lac de l’ouest de Hangzhou n’a pas volé ses cinq (5) A. Le site se distingue par sa magnificence, et vous pouvez même en faire le tour à vélo. Il est la plus grande attraction de la ville. Du côté du lac où vous vous trouvez, vous remarquerez que chaque angle (10 au total), chaque point de vue porte un nom spécifique. C’est tout simplement extraordinaire. Il s’agit notamment du :       

  • Melting Snow on Broken Bridge;
  • Listening to Orioles Singing in the Willows;
  • Autumn Moon over Calm Lake;
  • Evening Bell Ringing at Nanping Mountain;
  • Lotus in the Breeze at Crooked Courtyard;
  • Spring Dawn at Su Causeway;
  • Viewing Fish and Lotus Fronds at Flower Pond;
  • Three Pools Mirroring the Moon accessible en bateau;
  • Twin Peaks Piercing the Clouds;
  • Sunset Glow over Leifeng Pagoda.

Pour finir, ne ratez surtout pas le spectacle « Impression West Lake » les soirs, au coucher du soleil.

Visiter les montagnes du Dragon de Jade

Au nombre des sites que vous devez visiter dans la ville de Lijiang, il y a le parc de l’étang du Black Dragon et les montagnes du Dragon de jade. Votre guide vous fera faire le tour des villages Naxi antiques et bien conservés que sont Baisha, la capitale qui arbore fièrement ses 55 fresques murales ou encore shuhe et Yuhu. Lijiang passe pour être la Rome d’Italie. Si vous désirez faire le plein de souvenirs dans cette ville au passé très historique, vous y passerez plus de temps que prévu. Vous ferez par exemple le tour du propriétaire des résidences Mu de la famille du même nom. Le domaine s’étend sur 6 hectares et est la preuve de la toute-puissance du peuple Naxi. Pour avoir une vue panoramique sur les bâtiments des résidences, vous pouvez accéder au pavillon Wanggu. Visitez également la place des moulins à eau et la Square street.

La cité interdite et les rizières en terrasses de Yuanyang

Aujourd’hui, c’est un musée. Au 15e siècle, sur près de 72 hectares de terres, ce palais fut construit pendant la dynastie des Ming. Il est très vaste, et son classement comme patrimoine culturel de l’UNESCO date de 1987. Pour le parcourir, il vous faudra faire 1 kilomètre de marches sur une largeur de 700 mètres. Dans la cité interdite, vous pourrez voir les dragons d’or, les tuiles d’argiles qui couvrent les toits.

On retrouve les rizière en terrasses au sud de Yunnan. Le peuple Hani les a construites, et elles sont d’une beauté à vous couper le souffle. On comprend pourquoi l’UNESCO s’est empressée de les déclarer patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour visiter ces sites, vous serez entre 140 m et 3000 m d’altitude. Tout dépendra de votre position ou point de vue : duoyishu, Laohuzui ou Bada. En trois jours, vous pourrez faire le tour complet des rizières.

Participer à la cérémonie du thé et goûter à la gastronomie de Chongquing

Dans le Sichuan, à Chengdu, vous pourrez observer et pourquoi pas, apprendre à célébrer le thé. Vous y verrez l’art de la préparation du thé tel que c’est pratiqué dans la ville. Ce thé Tibétain infusé 10 secondes au plus n’a rien à envier aux thés en sachets occidentaux. Ici, les paroles seules ne pourraient suffire à combler votre curiosité. Faites-y un tour vous-même.

Pour les amateurs de plats épicés, Chongquing paraît à tous points de vue votre point de chute idéal. Les plats y sont très relevés. Les odeurs de bonnes bouffes vous entraîneront dans les restaurants et autres bars pour les autochtones. Votre guide saura par ailleurs vous orienter vers les meilleurs coins. Vous goûterez du bouillon local très prisé accompagné de crudités et d’une sauce à l’ail avec un mélange de ravioli, de poissons et plein d’autres ingrédients qu’il serait long de citer. En tout cas, l’expérience vaut le coup. Vous mangerez aussi du pancake chaud et salé, la fameuse pizza chinoise, etc. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here