Vacances à Madagascar : comment bien préparer son voyage et quoi visiter ?

0
37

Situé dans l’océan indien au large de la côte sud-est de l’Afrique, Madagascar est un État insulaire géographiquement rattaché au continent africain. C’est la cinquième plus grande Île du monde avec un écosystème particulier abritant plusieurs milliers d’espèces animales, des paysages pittoresques hors du commun, et une population avenante et hospitalière. Le Pays s’étant sur une superficie de 587 000 km² et est entouré par plusieurs autres Îles telles que la Réunion, Mayotte, les Comores, les Seychelles et l’Île Maurice. Le pays accueille chaque année de milliers de touristes en raison de toutes les belles choses qu’on y peut voir et se présente à plusieurs comme une belle option alternative, peu coûteuse et facile d’accès.

Plusieurs précautions sont néanmoins à prendre en vue de préparer efficacement cette escapade et garantir une bonne expérience riche en couleurs. Nous vous proposons à travers cet article, quelques points clés à prendre en compte.

Pourquoi choisir Madagascar ?

Si vous cherchez un endroit où passer des vacances au calme, dans un paysage paradisiaque, un climat tropical et avec un budget modeste, Madagascar saura combler vos attentes. Sis à deux heures de vol seulement de l’Île Maurice, cette immense Île s’ouvre au monde et les formalités pour s’y rendre sont en conséquence grandement simplifiées. Il vous faudrait juste un passeport et pour la plupart des européens le visa est gratuit, quérable à l’aéroport pour un séjour de moins de 3 mois. Si vous comptez rester au-delà, c’est toujours possible avec quelques petites formalités. Le décalage horaire avec la France n’est que de +1 h par exemple en été pour +2 h en hiver, ce qui vous garantit un certain confort. À cela s’ajoute le coût de la vie assez abordable, la population étant majoritairement pauvre. Vous y trouverez par exemple des hôtels entre 13 et 20 euros pour un budget moyen de 3,75 euros par personne au restaurant.

Par ailleurs, pour être la cinquième plus grande Île du monde, le pays dispose d’un éventail impressionnant de sites à visiter au nombre desquels on compte des parcs nationaux, des forêts avec des espèces endémiques comme les lémuriens, des îles, des massifs rocheux, des plages absolument fabuleuses, etc.

Quand partir à Madagascar ?

C’est évidemment un point central à prendre en compte dans votre préparation. Vous n’aimeriez pas vous y retrouver par un mauvais temps avec des précipitations qui vous empêchent de voir tout ce que vous pourriez y découvrir. Elles sont attendues généralement en Janvier et en Février surtout dans la capitale. En effet, le pays a un climat tropical fait de deux saisons bien distinctes : l’été et l’hiver. Pendant qu’en été l’on a droit à un climat chaud et humide avec une température pouvant atteindre les 36 °C, en hiver la température peut baisser jusque dans les 15 °C. Elle correspond généralement aux mois entre Mai et Septembre avec des températures variables comprises entre 15 °C et 30 °C.

Toutefois, le pays étant vaste, la réponse à la question « quand partir à Madagascar » sera fonction de votre itinéraire. Il fait globalement beau toute l’année sur l’Île et la plupart des régions jouissent d’un climat favorable en Septembre et en Octobre. La région de Tananarive est par contre à éviter en janvier et en février en raison de précipitations tropicales. Les mois les plus favorables pour cette région sont de mars à novembre. Pour visiter Nosy-Bé en revanche, il est préférable de vous y rendre entre Mai et Octobre. Les meilleurs mois pour visiter Antsirabe sont d’Avril à octobre et d’avril à décembre pour Antsiranana. Le climat est favorable sur l’Île Sainte-Marie les mois de septembre, octobre, novembre et décembre tandis que Mahajanga s’offre à vous idéalement courant les mois d’avril à novembre.

En outre, le climat est défavorable à Manakara de janvier à mars. Les températures peuvent atteindre les 36 °C et c’est la période la plus pluvieuse de l’année. Il y tombe environ 471 mm de précipitations chaque mois en cette période. Les mois d’avril et mai, le climat y est passable, mais il faudrait s’y rendre idéalement entre juin et novembre. À Toamasina, vous êtes les bienvenus idéalement entre septembre et décembre tandis que les mois les plus favorables à la baignade à Tolyari sont de janvier à mai, en plus des mois de novembre et décembre.

Toutefois, le gouvernement a mis en place de mesures de restriction aux voyages dans le cadre de la lutte contre la pandémie COVID-19. Vous en apprendrez davantage ici.

Pensez à votre itinéraire

C’est important d’y penser à l’avance pour optimiser la gestion du temps et maximiser les sites à voir. Autrement, vous risquez de passer à côté de plusieurs merveilles. Pour le coup, ce serait vraiment dommage de venir si près sans y faire un tour. En collectant des informations sur les guides çà et là sur internet, vous pouvez bien parvenir à établir un itinéraire. Mais si cela vous paraît trop compliqué, vous pouvez vous faciliter la vie à bien des égards, en vous confiant aux bons soins d’une Agence locale à Madagascar. Nous vous suggérons néanmoins ci-dessous, quelques sites à ne pas manquer lors de votre voyage à Madagascar.

Tananarive

Si vous venez par voie aérienne, il serait judicieux de commencer votre itinéraire par la capitale et environ. Elle est normalement assez bruyante et caractérisée par ses embouteillages. Elle vous offre néanmoins plusieurs sites culturels et artistiques. La réserve spéciale d’Analamazaotra, le Palais de la Reine, le Palais d’Ambohimanga, et la colline sacrée valent bien le détour. C’est également le lieu indiqué pour les boîtes de nuit les plus tendance.

Toamasina

Siège de la bonne ambiance, cette province possède aux yeux de plusieurs touristes les plus belles plages du pays. Vous allez aimer vous baigner le long de sa côte bordée de sable blanc qui confère au lieu des allures de paradis naturel. Ce n’est pas pour rien que la région est appelée la Miami de Madagascar. Quand vous y serez, ne manquez pas le Parc Ivoloina, l’île Sainte-Marie, Manambato ou encore la station balnéaire de Foulpointe. Vous en rapporterez de très bons souvenirs.

Antsiranana

Sise dans la province de Diégo-Suarez, c’est une région plaisante et propice à la détente. Elle accueille chaque année beaucoup de touristes qui viennent y faire du farniente. Elle est un peu à l’image de Toamasina avec un charme unique. Nous vous suggérons ces lieux à ne pas manquer une fois dans la région : la Baie de Diégo-Suarez, la Montagne d’Ambre, la plage Ramena, le Lac sacré d’Anivorano, le parc national de Marojejy, Nosy Be ou encore la montagne des Français.

Toliara

Si vous aimeriez avoir dans votre itinéraire des paysages authentiques et sauvages, cette région a de quoi vous charmer. On y retrouve de splendides plages, des déserts, le parc national d’Isalo, la célèbre allée des baobabs (Morondava), le parc national d’andohahela, la réserve de Berenthy, etc. Si votre agenda le permet, vous ne regretterez pas de voir chacun de ces endroits. La région est un réel paradis sur terre, comme se plaisent à le dire nombre de touristes.

Par ailleurs, ne manquez pas l’occasion d’aller voir autant qu’il est possible :

  • la Réserve naturelle intégrale du Tsingy de Bemaraha,
  • la Réserve spéciale d’Ankarana,
  • le parc national de Masoala,
  • le parc national de la montagne d’Ambre,
  • le parc national de Ranomafana, d’Andasibe-Mantadia, etc.

Il y a tellement à voir dans le pays qu’il serait peu réaliste de vouloir tout citer. Le répertoire Google des principaux sites touristiques du pays vous permettra d’approfondir au besoin.

Avez-vous un faible pour les animaux ?

L’île rouge possède une faune à tous points de vue incroyable avec une multitude d’espèces endémiques qu’il est encore possible de voir dans la nature. Elles sont toutes ou presque inoffensives pour l’homme.

Si vous venez au pays des Lémuriens, ce serait dommage de ne pas aller voir ces espèces de singes endémiques à Madagascar. Avec plus de 100 espèces différentes réparties à travers plusieurs familles, ce sont des animaux intelligents et assez curieux pour venir spontanément vers l’homme. Les espèces les plus courantes à Madagascar sont : le Maki Catta, le Sifaka, le Aye-Aye, le Indri.

On peut les observer un peu partout dans le pays à travers les forêts tropicales, mais plus facilement dans les parcs nationaux et réserves naturelles. Il n’y a aucun autre pays au monde où il est possible d’observer les Lémuriens dans leur habitat naturel, alors profitez-en !

N’oubliez pas cependant de régler au préalable la question du déplacement en louant idéalement une voiture 4×4 avec un guide chauffeur local de préférence. Cela vous éviterait bien de désagréments.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here